INFORMATIONS EN VUE DE LA PREMIÈRE
 VISITE DE VOTRE CHATON

Nous comprenons que l’adoption d’un nouveau chaton est une grande décision et que cela implique beaucoup de questionnement. Lors du premier examen de votre nouveau bébé, nous vous guiderons quant aux choix à faire concernant la santé de votre animal. La technicienne sera disponible pour répondre à toutes vos questions et pour vous donner de bons conseils.

Ce document vous permettra de connaitre les différentes options qui s’offrent à vous et de préparer vos questions pour la rencontre téléphonique avec votre technicienne.

VACCINS :

  • PCR (base) : Vaccin qui protège contre plusieurs maladies transmises par les autres chats. Voici les 3 maladies comprises dans ce vaccin : la panleucopénie, la rhinotrachéite et le calicivirus. Ce dernier est donc très important pour les chatons, car la plupart des maladies comportent des symptômes plus sévères chez les jeunes animaux.

(Vaccin obligatoire à la chirurgie)

  • Leucémie : C’est une maladie virale très grave que l’on retrouve le plus souvent chez les chats d’extérieur. Il est donc très important de vacciner votre animal si vous désirez lui donner accès à l’extérieur.
  • Rage : La rage se transmet par contact de la salive d’un animal infecté avec le sang, elle se transmet donc par morsures ou par le léchage d’une plaie. Les animaux les plus fréquemment infectés sont les ratons-laveurs, les moufettes, les renards et les chauves-souris et ce sont tous des animaux que nous côtoyons assez souvent. Cette maladie est à prendre au sérieux, car elle est mortelle dans tous les cas de transmission et elle est également une zoonose.

TEST FIV/FELV :

Le FIV et le FelV sont des virus qui s’attaquent au système immunitaire du chat. Ces derniers sont très contagieux et sont assez fréquemment la cause de maladie et de décès chez le chat. Le FIV se transmet généralement par morsure, tandis que le Felv se transmet plutôt par contact avec de la salive ou de l’urine d’un animal infecté. Les deux sont des virus qui n’affectent que le chat et ne peuvent être transmis à l’humain.

Certains chats peuvent être porteurs et ne présenter aucun symptôme. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle nous encourageons les propriétaires d’un nouveau chat (même si ce dernier est un chaton, car le virus peut être transmis de la mère au chaton) ou d’un chat qui va à l’extérieur à effectuer le test permettant le dépistage des virus.

Ce test s’effectue à partir d’un échantillon de sang et ne prend que quelques minutes, le dépistage des deux virus se fait simultanément.

PRÉVENTION PARASITAIRE :

  • Nous recommandons la prévention parasitaire chez les chatons jusqu’à 6 mois d’âge, car il est très fréquent que les jeunes animaux soient porteur de parasites, et ce, même s’il ne semble pas y en avoir dans les selles. Les parasites peuvent être transmis de la mère au fœtus par le placenta et/ou par le lait maternel.
  • Nous recommandons également de procéder à une analyse de selles chez les chatons, car cela nous permet d’identifier les parasites s’il y en a de présent dans les selles et de choisir un traitement plus spécifique, s’il y a lieu. Cependant, une analyse de selle où l’on ne voit pas de parasite ne signifie pas nécessairement que l’animal n’est pas parasité, mais simplement qu’il n’a pas commencé à en excréter. C’est pour cette raison que nous préférons donner un vermifuge même aux chatons qui ont une analyse de selle négative.
  • Lorsque votre technicienne communiquera avec vous pour la rencontre téléphonique, il est important de lui mentionner s’il ira ou non à l’extérieur, car la prévention sera différente selon le cas. Notamment au niveau des parasites externes comme les puces, mais aussi pour certains parasites internes qui sont fréquemment transmis aux chats qui chassent.

SOINS GÉNÉRAUX :

  • LE BAIN Les chats sont des animaux qui se toilettent eux-mêmes. Il n’est donc pas nécessaire de donner des bains à votre chat, d’autant plus que ce ne sont pas de grands adeptes de l’eau.
    • Cependant, si vous devez nettoyer votre animal par nécessité, il est préférable d’utiliser un chiffon humide avec un produit nettoyant conçu pour les chats. Il est très important que le produit soit retiré en entier, car votre chat risque de l’ingérer en se toilettant.
  • LES OREILLES doivent être nettoyées au besoin. La fréquence varie beaucoup d’un animal à un autre. Il est important d’utiliser une solution otique conçue pour les chats. Une illustration explicative sur le nettoyage des oreilles vous sera fournie lors de votre première visite. Vous pouvez également consulter notre chaîne Youtube, vous y trouverez une vidéo explicative sur le nettoyage des oreilles.
    • Il est important de manipuler votre animal fréquemment dans les régions plus sensibles, comme les oreilles, la gueule ou les pattes. Lorsque votre animal aura l’habitude de se faire toucher à ces endroits, il sera plus facile pour vous de faire ses soins, d’administrer des traitements en cas de besoin et les examens vétérinaires seront également facilités.
  • LES DENTS des chats, comme celles des humains, devraient être nettoyées à tous les jours. Comme les chats ne recrachent pas, il est très important d’utiliser un dentifrice pour animaux, car ce dernier peut être ingéré. Le brossage de dent quotidien permet de prévenir plusieurs maladies parodontales et des soins vétérinaires coûteux. Une vidéo explicative se trouve sur notre page Facebook ou notre site web.
  • LA COUPE DE GRIFFES visitez notre chaîne Youtube avec les mots clics « Hôpital Vétérinaire Bellerive coupe de griffes ». Vous y trouverez une vidéo explicative! Il est important de toujours y aller de façon graduelle et de respecter les limites de votre animal.

 

Au plaisir de rencontrer le nouveau membre de votre famille,

L’Hôpital Vétérinaire Bellerive!